Le guerre contre l'ennui

Le guerre contre l'ennui. Voilà le combat que j'ai mené durant mon service.

Mon service long ne fut non pas un service actif, mais plutôt un service
passif.

Je m'explique durant 2 mois, je lisait en moyenne chaque matin cinq journaux
français, 2 journaux allemands et un journal italien. Il est clair que
j'étais au courant de ce qu'il se passait à travers le monde.
L'après-midi, je jouais aux cartes avec mes aînés en cours de
répétition. Finalement, le soir je sortais m’enivrer pour oublier tout
l'ennui suscité par cette journée improductive.

Ce qui m'étonnait ce n'est pas tant le manque de travail, mais plutôt de
savoir que nous étions beaucoup à n'avoir rien à faire, la plupart du
temps. Il fallait attendre que nos gradés eussent quelques tâches à faire,
pour avoir l'espoir d'obtenir une occupation éphémère.

Toutefois, une question me taraudait l'esprit. Mon supérieur me redonnait
ces tâches aussitôt qu'il les recevaient. Est ce que lui aussi n'avait rien
faire? Lui qui prétendait être surmené.

Voilà le problème de l'armée, c'est un conglomérat de personne qui ne
font rien, de personne qui corrige ce que d'autre ont déjà corrigé quatre
fois.

En un mot, l'armée Suisse et le contraire de l'efficience. Inadmissible! Un
audit interne portant sur les processus, le travail des gradés doit être
impérativement mis en œuvre par un organisme externe.

Je tiens à clarifier un point qui me semble vital. Je ne suis pas contre la
milice. Notre milice est une force. En effet, derrière nos fusils ce ne sont
non pas des militaires mais des avocats, des boulangers ou des enseignants.
Je suis également pour l'achat des avions de combats, qui selon moi sont
nécessaire à la pérennité du pays.

Je suis par contre un fervent partisan d'une réforme profonde de l'armée.
Diminution des coûts drastique, notamment en supprimant les parasites vivant
sur le dos de la Confédération.

Pour conclure avec un exemple concret et réel... De mes yeux, j'ai vu mon
supérieur un Capitaine passer ces journées à jouer à World of Warcraft
(ndlr. un jeu en ligne pour ado pré pubère). Cet Homme était payé
grassement. Tout ceci au frais du contribuable. Ces par le biais de
comportement de ce type que l'armée est discrédité...

Je tiens à sonner une alarme. Car cet exemple n'est pas un cas exceptionnel.
C'est malheureusement que monnaie courante à tout les niveaux hiérarchique.

Signé L'Agent Dix